19 April 2024
#Sports

Le racisme rend horrible le football européen

En Europe, les joueurs noirs, et les joueurs de différentes origines ethniques autres qu’européenne en général, de la ligue européenne ont du mal à vivre quotidiennement avec d’horribles attaques racistes à leur encontre.

Capitaine de la Juventus, Giorgio Chiellini s’est engagé à lutter contre la discrimination dans le football.

Selon lui, le football italien fait face à un autre défi ; l’horrible racisme vécu par les joueurs noirs.

“En tant qu’Italien, j’ai honte que mes coéquipiers et mes collègues joueurs aient à vivre cela. Je n’ai aucune idée de comment ils font. Bien sûr, en tant que footballeur, j’ai eu ma juste part de chahut dans les tribunes. Parfois, c’était difficile de rester concentré, de gérer mes émotions », explique Chiellini.

“Cependant, je n’ai jamais subi d’abus pour quelque chose qui fait partie de moi, comme ma couleur de peau, mon sexe ou ma sexualité. Je ne peux jamais comprendre à quoi cela ressemble, mais je sais que c’est inacceptable. Et ça doit s’arrêter”, a ajouté le capitaine de la Juventus.

Giorgio Chiellini dit qu’il a réfléchi à ce qu’il peut faire en tant que personne qui n’a pas subi de discrimination mais qui a une voix, une plate-forme et une responsabilité. « Je me rends compte qu’il s’agit d’un processus continu pour moi, mais voici mon point de départ : cinq choses que je peux faire pour rejoindre la lutte contre la discrimination » ;

Comprenez que ce combat est mon combat

Je ne suis peut-être pas la cible d’abus discriminatoires mais en tant que capitaine de la Juventus, en tant que capitaine de mon équipe nationale, et en tant qu’être humain, ce combat contre les discriminations est aussi mon combat et ma responsabilité.

m’instruire

Je n’ai pas toutes les réponses, mais je peux écouter et apprendre. Je reconnais que je dois faire ce travail moi-même plutôt que de laisser aux personnes victimes de discrimination la responsabilité de m’éduquer.

Amplifier la voix des autres

Je ne me tairai pas, mais je ne parlerai pas non plus au nom de ceux qui vivent quotidiennement la discrimination. Au lieu de cela, j’amplifierai les voix des autres, et je commencerai ici par souligner ce que Koulibaly et Osimhen ont dit après le match de Naples contre la Fiorentina : pour toujours.”

Victor s’est adressé à Twitter après le match pour exhorter les gens à discuter du racisme. Je vous demande d’écouter ces joueurs et tous ceux qui ont le courage de parler de leurs expériences.

Fais de mon mieux, même si ça me met mal à l’aise

En tant que joueur, j’ai appris que lorsque nous faisons face à de grands défis, nous pouvons faire des erreurs en cours de route. Mais cela ne signifie pas que nous abandonnons ou n’essayons pas. La chose la plus importante est que lorsque nous avons tort, nous prenons la responsabilité de nous améliorer. Être un bon allié, c’est comme être un bon coéquipier : il se peut que je ne fasse pas toujours les choses correctement, et parfois cela me met mal à l’aise lorsqu’on me demande de faire quelque chose de différent. Mais je vais reconnaître mes erreurs, apprendre et faire mieux.

Comprenez que cette conversation n’est pas à propos de moi

Je ressens de la douleur quand je vois mes coéquipiers et mes camarades de jeu maltraités. Et j’ai honte en tant qu’Italien. Je suis gêné que le monde regarde et voit le pire de mon pays alors qu’il y a tant à aimer. Mais je reconnais aussi que je dois gérer mes sentiments moi-même, car je ne suis pas la victime et cette conversation ne me concerne pas.

C’est ce que nous pouvons faire en tant que joueurs. Bien entendu, nos fédérations, ligues et clubs doivent également se réunir, en concertation avec les joueurs et les syndicats de joueurs, et développer une stratégie plus efficace.

Nous avons besoin que les officiels et les instances dirigeantes prennent le problème au sérieux et réagissent rapidement et de manière appropriée à tout incident sur le terrain, dans les vestiaires ou en ligne. Et je continuerai à élever la voix pour encourager les autres à agir.

Le racisme rend horrible le football européen

Le Fondateur de Twitter a demissionné

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *