23 May 2024
#Locale

Le porteparole de la Police CP Kabera exige le respect strict du code routier

Le porte-parole de la police nationale rwandaise, CP John Bosco Kabera, a averti ceux qui se plaignaient que les radars sont nombreux sur les routes, affirmant qu’il est trop tôt car il est prévu d’installer d’autres

Il a déclaré que la seule exigence pour les conducteurs était de faire attention aux panneaux, en observant la vitesse maximale.

Ce camera ne fait pas “photoshop “(éditer ou composer une photo). C’est ce que les gens disent, ils ne font pas de photoshop, il ne peut pas vous dire de l’inventer, d’y mettre votre voiture et d’écrire une contravention, c’est impossible il fait le savoir.”

Il était à la télévision rwandaise.

CP Kabera a déclaré que certains conducteurs ont perturbé la sécurité routière du matin au soir en se sentant normaux, et ont été condamnés à une amende et ont retardé le paiement jusqu’à ce que la police vienne le leur rappeler.

Kabera dit : “Mais malheureusement, certains conducteurs disent que la police leur rappelle aussi mal, entre autres comment aller dans un restaurant, un bar, un parking public ?à ton retour et tu trouverais un policier, c’est ça. légal.”

Il a continué en informant que chacun conducteur peut vérifier sur son telephone s’il y a une amende routière infligée par la police, et s’empresser d’aller payer, sans attendre l’intervention de la police.

Il a dit “Nous voulons dire aux gens que la police, sur la route, dans les lieux publics où vous avez garés vos véhicules,  nous n’avons pas envie d’entrer dans le bar ou le restaurant de quelqu’un, la police fait l’effort de rappeller à ces personnes de toute manière à les encourager

 à obéir aux ordres“.

CP Kabera a également déclaré que les gens ne devraient pas s’inquiéter du fait que sur les routes, les panneaux indiquent une vitesse ne dépassant pas 60 km / h, les caméras capturent des personnes à plus de 40 km / h.

Il a déclaré que les gens devraient être conscients de la vitesse de la route et la respecter. “Même si vous oubliez, la police non plus, le camera également, et même vous ne pouvez pas engager une conversation, les conducteurs disaient que du moins on négociait avec la police“. a t-il dit !

Les caméras sont peu nombreux

CP Kabera a dit que les gens disent qu’il y a trop de caméras sur la route, mais qu’ils se trompent. “Nous leur avons dit qu’ils augmenteraient en grand nombre, donc si c’est le cas, si les gens se sentent menacés, ils devraient se comporter de telle manière qu’ils ne les affectent pas.” a t-I conclu.

Il a déclaré que les gens devraient conduire prudemment, car une voiture peut être conduite à n’importe quelle vitesse. «Disons que si la voiture est ‘automatique’ ou ‘manuelle’, ne roulez pas trop dessus, quoi que vous fassiez, elle va ralentir, mais il faut faire attention aux panneaux sur la route”, a poursuivi !

Il a déclaré que la police ne détermine pas la vitesse maximale sur les routes, cela est  la resposabilté de l’Autorité rwandaise des transports (RTDA), sur la base des conditions routières et du trafic. Il a affirmé que les cameras ont été bénéfique, car les accidents routiers sont réduits progressivenent.  

Au cours de cette entrevue, CP Kabera a également appelé la population à adhérer aux mesures de prévention du COVID-19, rappelant aux transporteurs publics que,100% de leur capacité ne veux pas dire un surplus de passagers.

Le porteparole de la Police CP Kabera exige le respect strict du code routier

Au Rwanda, la pêche n’est pas efficacement

Le porteparole de la Police CP Kabera exige le respect strict du code routier

Le président Kagame parle à Al Jazeera

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *