28 May 2024
#CORONA VIRUS

COVID-19 : le Rwanda Confirme Six Premiers Cas Du Variant Omicron

Le ministère rwandais de la Santé a confirmé six premiers cas du variant Omicron au Rwanda grâce au séquençage génomique d’échantillons collectés auprès de voyageurs et de leurs contacts.

“Ce variant a marqué une propagation très rapide, et les nouvelles mesures préventives de Covid-19 annoncées par le gouvernement visent à contenir la propagation d’Omicron” a dit le ministre de la Santé Dr Daniel Ngamije dans un communiqué ce 14 décembre.

Conseil du gouvernement réuni mardi a pris des différentes décisions, mais n’a pas changé le temps du couvre-feu qui reste entre minuit et 4 h 00 du matin.

“Tous les passagers à l’arrivée doivent se mettre en quarantaine dans un hôtel désigné pendant 3 jours à leurs propres frais. Un test PCR COVID-19 sera effectué à l’arrivée et un test supplémentaire effectué les jours 3 et 7 à vos frais, à compter de la date d’arrivée,”lit le communiqué signé par le Premier ministre Dr Edouard Ngirente.

Les boîtes de nuit sont suspendues comme tous les spectacles. Les concerts organisés seront approuvés par l’Office pour la Promotion du Développement au Rwanda (RDB).

Les bureaux publics resteront ouverts à moins de 30 % de leur capacité et les employeurs ont été encouragés à limiter leur personnel aux travailleurs essentiels.

Les entreprises privées sont limitées à 50 % de leur capacité.

Les conférences et réunions physiques se poursuivront à 75 % d’occupation, mais tous les participants doivent présenter un résultat négatif au test PCR effectué dans les 72 heures précédant la réunion.

Les restaurants continueront à fonctionner avec une limite d’occupation de 50 %. Les restaurants avec service de terrasse peuvent fonctionner à 75 % de la capacité du site.

Les bars continueront de reprendre progressivement dans tout le pays, dans le respect des mesures de prévention Covid-19.

Tous les services tenus dans les lieux de culte ne doivent pas dépasser 50 % d’occupation maximale venant de 75 %.

Parmi les changements, les piscines, les salons de massage, les saunas, continueront d’ouvrir progressivement.

Mais les clients doivent être complètement vaccinés (sauf les personnes de moins de 18 ans) et devraient posséder des résultats de test PCR négatif pris dans les 72 heures conformément aux directives du RDB.

“Tous les citoyens et résidents du Rwanda sont invités à se faire vacciner complètement, fréquemment testés et encouragés à travailler à distance si possible, tout en observant les mesures préventives,” ajoute le communique du gouvernement.

Le ministre de la Santé a souligné l’importance pour les citoyens et résidents âgés de 12 ans et plus d’être complètement vaccinés et d’obtenir une dose de rappel aux personnes éligibles comme tous les peuples âgées de 18 qui ont au moins six mois depuis la deuxième dose de vaccin, en particulier pour les personnes âgées de 50 ans et plus ou ayant d’autres problèmes de santé.

Le Rwanda a déjà vacciné 6.9 millions pour la première dose, 4.2 millions pour toutes les doses et plus de 18 milles ont eu la dose de rappel. 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *