22 July 2024
#Régionale

EAC : Les ministres appellent à la réduction de l’effectif du parlement EALA

Le Conseil des ministres des finances et du commerce de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) a appelé à une réduction du nombre de membres de son parlement, compte tenu du fait que le budget dépensé pour eux est exorbitant.

 

C’est une idée qui a été soulevée alors que l’EAC continue d’avoir des problèmes financiers, sur la base des contributions des pays qui sont souvent intempestives.

 

Le rapport a été soumis à la 12e réunion des ministres des Finances et du Commerce de l’EAC, indiquant que EALA compte plus de membres que toute autre législature de la region, ce qui en fait le plus gros payeur pour s’acquitter de ses responsabilités.

 

L’idée est libellée que le nombre de députés représentant chaque pays passe de neuf à cinq.

 

Sur les contributions versées par au moins 35,35 % à l’EALA, le Secrétariat général de l’Organisation reçoit 35,16 % et la Cour d’Afrique de l’Est 7,06 %.

Le rapport a également demandé ses assemblées soit réduites à 4 fois chaque année afin que le budget soit réduit. 

 

Le rapport indique que chaque député touche un salaire mensuel de 6 408 $ (au moins 6,6 millions de Frw) plus 160 $ ​​comme jetons de présence à l’assemblée.

 

Si le système est réformé ces députés seront assistés par les Assemblées nationales des pays membres, les séances seront réduites et même le budget alloué à cet effet.

 

Les députés d’EALA, fustigent le rapport, déclarant que leur performance est un modèle pour d’autres assemblées de la région.

 

La représentante ougandaise auprès de l’EALA, Rose Akol, a déclaré que l’assemblée est régie par l’accord qui consistait à la mise en place de l’EAC, alors que ces ministres ne sont pas à la hauteur d’examiner d’en discuter, selon le journal Nation.

C’est une décision qui doit être prise et approuvée par les chefs d’État de la région, réunis au plus haut niveau.

 

Chaque pays est représenté par neuf députés, pour un mandat ne dépassant pas cinq ans, deux fois.

 

Ce mandat prendra fin en 2022, alors que le Rwanda, actuellement est représenté par Martin Ngoga qui préside EALA, Rwigema Pierre Celestin, Kalinda François Xavier, Barimuyabo Jean Claude, Bahati Alex, Uwumukiza Françoise, Rutazana Francine, Ndangiza Fatuma et Gasinzigwa Oda.

 

Ethiopie : Le premier Ministre cède les

EAC : Les ministres appellent à la réduction de l’effectif du parlement EALA

Kagame lance un appel aux citoyens de

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *