19 April 2024
#Régionale

L’armée de l’air ougandaise bombarde les bases des ADF en RDC

Les combattants rebelles de l’ADF du Front démocratique allié ont subi des bombardements aériens et des tirs d’artillerie de la part des forces ougandaises et congolaises, ont indiqué les médias locaux en RDC.

« Ce matin, nous avons lancé des frappes aériennes et d’artillerie conjointes contre les camps des ADF avec nos alliés congolais », a déclaré l’armée ougandaise.

Cependant, Patrick Muyaya le porte-parole du gouvernement congolais a démenti la présence de troupes ougandaises sur le territoire de la RDC. « L’armée ougandaise n’est pas sur le sol congolais.

Pourtant, le porte-parole de l’armée ougandaise a indiqué mardi 30 novembre que les forces armées de leur pays ont lancé des opérations aériennes militaires conjointement avec les FARDC. Il précise que les deux forces « ont lancé des frappes aériennes » contre les positions des ADF.

Cette intervention intervient après que le président Félix Tshisekedi a « accordé » à l’armée ougandaise l’autorisation d’entrer sur le territoire de la RDC pour « lutter contre les groupes armés, notamment les rebelles ougandais des ADF ».

Le président Tshisekedi se consacre au rétablissement de l’ordre et de la paix dans la région troublée de l’est de la RDC qui subit depuis des décennies les attaques de groupes rebelles étrangers.

Pour atteindre cet objectif, Patrick Muyaya prévient que « c’est dans ce cadre que nous travaillons de façon régulière, avec les armées des pays voisins. nous échangeons régulièrement des informations de renseignement.

«Aujourd’hui, nous sommes tous confrontés à la même menace appelée Forces démocratiques alliées (Adf). Vous avez vu que le 16 novembre, ils ont frappé en plein Kampala (capitale ougandaise) et ils frappent régulièrement en RDC », conclut-il.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *